Aider les travailleuses et travailleurs

qui ont des enfants ayant des besoins
spéciaux à surmonter les obstacles

La cybersécurité, ça s’apprend à bas âge

Les enfants deviennent des accros de l’informatique à bas âge. C’est pour cette raison que la Semaine nationale de la sécurité communautaire et de la prévention de la criminalité du Conseil canadien de la sécurité avait pour thème « La cybersécurité, ça s’apprend à bas âge ». Selon Jeunes Canadiens dans un monde branché, 94 pour cent des jeunes ont accès à Internet à la maison. Les parents se doivent de savoir que même si leurs enfants sont capables de surfer sur la Toile et de manier une souris, ils ne possèdent pas forcément le sens critique ou la capacité de scruter le contenu et de distinguer la fiction de la réalité.

Voici quelques conseils de cybersécurité

Pour les parents d’enfants âgés de 5 à 7 ans:

  • Assoyez-vous toujours à côté des vos enfants lorsqu’ils naviguent dans Internet et limitez l’accès qu’ils ont à Internet, à l’aide d’une liste de favoris ou de signets « approuvés par un parent ». Les messageries instantanées, les bavardoirs et les babillards électroniques ne conviennent pas aux enfants de ce groupe d’âge.
  • Commencez à leur enseigner les rudiments de la protection des renseignements personnels et dites-leur de ne jamais donner d’informations en ligne. (Voir le poème d’Elmer sur la cybersécurité.)
  • Encouragez-les à vous communiquer toute situation dérangeante, menaçante ou qui les rend mal à l’aise. Restez calme et dites-leur qu’ils ont bien fait de venir vous voir.

Pour les parents d’enfants âgés de 8 à 10 ans:

  • Installez l’ordinateur familial à un endroit facile à surveiller. Parlez à vos enfants des bonnes valeurs et des éventuels dangers associés à l’usage d’un ordinateur.
  • Créez des Règles familiales relatives à l’usage d’Internet à partir de commentaires recueillis auprès de vos enfants. Il peut s’agir du temps passé devant un ordinateur, des sites qu’ils peuvent visiter, de la permission accordée par les parents lorsque des sites demandent des renseignements, etc.
  • Faites vos devoirs et trouvez quelques clubs ou bavardoirs de bonne réputation. Vous pourrez ainsi aider à rehausser la cyberexpérience de vos enfants tout en les mettant à l’abri des cyberintrusions.

Pour les parents d’enfants âgés de 11 ans et plus:

  • L’usage de l’ordinateur augmente de façon vertigineuse dans plusieurs réseaux sociaux et sites mis en signet. Les parents doivent donc redoubler de vigilance et adopter une nouvelle approche concernant les cyberdangers.
  • Parlez à vos enfants des valeurs et des éventuels dangers associés à l’usage de l’ordinateur. Gardez les voies de communication ouvertes.

Le meilleur conseil que CCS désire donner aux parents est le suivant : comme les ordinateurs sont ici pour rester, les parents devraient commencer à sensibiliser leurs enfants à bas âge et à leur inculquer les bonnes habitudes sécuritaires sur Internet. Ils devraient aussi entretenir une relation de confiance et se soucier des allées et venues de leurs enfants sur Internet.

Source: Conseil canadien de la sécurité www.safety-council.org